partagez une citation

Partagez votre citation, proverbe ou dicton favoris:

Configurer sa veille technologique

le 17/06/2010 dans Innovation
Grandmères et commérages, le bouche à oreille

Introduction

Il y a quelques années, ma veille consistait à m'abonner à des newsletters comme celles du Journal du Net ou ZDnet et à en parcourir les articles. Puis j'y ai ajoutée les flux RSS en me promettant toujours de les lire.

Il y presque deux ans, je bascule le tout sur Netvibes en gardant quelques newsletters. Toutefois afin d'être un peu plus acteur dans la sélection de l'information et de me situer un peu plus en amont des nouveautés, je commence à rechercher un nouvel outil d'intelligence économique, selon l'expression consacrée.

Une recherche sur le Web m'oriente vers l'article "Comment Twitter a remplacé mon lecteur de flux RSS et changé ma veille technologique" du blog de Frédéric de Villamil et vers l'exposé "La veille sur internet en 5 étapes clés"de Loic Hay sur Slideshare. Avec l'aide de quelques cours en intelligence economique, je vous présente ici la méthode que j'ai mis en place et qui depuis me fournit de bons résultats.

 

1 Regrouper ses centres d'intérêts, ses thèmes

Tout d'abord, avant de commencer une veille stratégique, il faut savoir sur quoi cette dernière se concentrera. En partant de ses sources d'informations actuelles et en prenant du recul sur ses intérêts, on peut dégager une liste de thèmes pour lesquels la moindre nouvelle ou nouveauté nous semble cruciale.

Une fois le premier brouillon rédigé, on peut regrouper ces thèmes par catégorie, sous-catégorie, au travers d'une Mind Map (Carte Heuristique en Francais) par exemple. Cette hiérarchisation sera utile et ré-utilisée par la suite.

 

2 Collecter les ressources disponibles et les flux associés

C'est la partie qui demande le plus de recherche et qui s'inscrit dans le long terme. Il nous faut regrouper toutes les sources et ressources susceptibles de contenir des informations dans la liste des thèmes établie auparavant. Le format final de ces sources devra être un flux (RSS, Atom) pour pouvoir être intégré dans un même outil ensuite. Votre source n'est pas exportable sous la forme d'un flux ? Feedity ou Google Reader peuvent vous aider à construire un flux pour une page Web...

Voici une liste des sources d'informations que j'ai utilisé en plus des sites et des newsletters que je consultais (pour lesquelles Feedity s'avère utile)

  • flux RSS des comptes Twitter des personnes d'autorité, influentes dans leur domaine
  • flux RSS des comptes Twitter des patrons de start up
  • les blogs d'entreprises reconnues et en rapport avec les centres d'intérêts
  • les flux RSS de plateformes de partage comme Delicious, StumbleUpon, ...

Un outil comme Delicious bien que majoritairement anglophile est d'une richesse extraordinaire et permet de découvrir des nouvelles pertinentes bien avant que les grands blogs les reprennent ou re-tweet.

Comment découvrir des ressources et améliorer celles existantes ? Le bouche à oreille joue pour beaucoup, mais aussi Twitter en analysant par exemple les follow friday des personnes que vous suivez, les listes assemblées par d'autres (la liste des start ups Francaises de Cedric Giorgi par exemple). Ensuite Delicious et StumbleUpon vous feront découvrir une multitude de nouveaux sites.

 

3 Centraliser ces flux dans un même outil

Centraliser tous ces flux en un seul et même outil va permettre de les trier, dédupliquer et de les mettre à jour automatiquement à travers une même interface. Pour cette veille technologique et comme suggéré par l'article de Frédéric de Villamil, j'ai choisit NetNewsWire de Newsgator (NetNewsWire est le nom de la version Mac, iPhone et iPad; pour Windows, le même outil existe sous le nom FeedDemon mais je ne l'ai pas testé). Je n'ai pas trouvé d'outils aussi simple à prendre en main, utilisant une application plutôt qu'un service accessible via le Web et disposant surtout d'une version gratuite bien suffisante.

Cependant le grand avantage de NetNewsWire est pour moi, l'édition de listes intelligentes qui vont nous permettre de filter nos flux selon nos centres d'intérêts. Pour cela,

  • Importer tous vos flux dans NetNewsWire (Fichier / Nouvel abonnement) en les rangeant dans des dossiers qui reprennent la même hiérarchisation qe vos thèmes (cette hiéarchisation se limite toutefois ici aux éléments de premier ou second niveau)
  • Créer les listes intelligentes (Fichier / Nouvelle liste intelligente) qui vont vous permettre de faire ressortir de vos sources, les informations qui vous sont pertinentes à travers une interface de requêtes. Par exemple en s'abonnant à des sources dont le sujet est la Mode, on peut éditer une liste qui ne fera que ressortir les articles de nos flux dont le titre contient "Streetwear" et dont la description ne contient pas "Streetart", etc etc

Une fois ces listes établies, vous pourrez facilement les ajuster au fur et à mesure de vos découvertes, elles constituent votre source d'information.

 

4 Sauvegarder les informations pertinentes

Lire c'est un peu comme écouter, on peut vite oublier et on collecte très peu l'information reçue. Aussi si l'un des articles présente des données intéressantes et exploitables ensuite, il est important de le sauvegarder dans "son système d'information"; ce que Loic Hay appelle "Comment distribuer le produit de sa pêche ?". Tout dépend alors de la diffusion que vous voulez donner à votre veille technologique. Est ce que celle-ci est publique (NetNewsWire intrègre la soumission sur Tumblr des articles sélectionnés), confidentielle (exportation en pdf) ou personnelle ? Ma veille étant d'usage personnelle, je me suis orienté vers Evernote dans sa version gratuite pour trois raisons: multi-plateforme, utilisable sur différents postes de travail via une sauvegarde en cloud et simple (capture automatique du contenu d'une page web).

En organisant ses notes par dossiers, et en suivant une nouvelle fois la même hiérarchisation, la veille reste homègne du début à la fin et la recherche d'informations est rapide.

 

La configuration de cet outil de veille demande un peu de temps mais le jeu en vaut la chandelle. Il m'a permis pour ma part de découvrir de nombreuses choses et de collecter de multiples informations. Avez-vous vous-aussi votre propre outil de veille ? Et comment l'avez-vous organisé ?

 

Crédits Photos: sisters de Ososment sur Flickr

Réagir

Article intéressant ! Personnellement, apres avoir essayé de nombreux lecteurs de flux RSS (Netvibes, Bloglines, Google Reader, Netnewswire, Feedly entre autres), j'en ai trouvé un autre, différent sous plusieurs aspects : - Il est payant (30$) - Il est hébergésur mon serveur - Il a un design tres simplifé et est tres rapide a charger - Mes flux sont séparés en 2 grandes familles : les flux dont je lis chaque entrée, et les flux qui publient ou font suivre des informations intéressantes régulierement. Ces flux ont donc peut etre des infos intéressantes, mais je n'ai pas envie de les voir apparaitre parmi les flux dont je lis chaque entrée. Ils me sont donc cachés, cette catégorie a donc un nombre tres important de comptes twitter, delicious, blogs faisant suivre les nouvelles qui font le buzz. - Il propose un service unique, qui ressemble en fait aux listes intelligentes de Netnewswire en beaucoup plus avancé : il parcoure mes flux, dont les flux moins intéressants, et détecte quelle sont les informations "hot" du moment, c'est a dire celles qui ont été reprises dans plusieurs flux. A partir de ces infos, il me propose une liste "hot" qui contient les sujets hot du moment. Fran6 de Fran6art en fait une analyse complete sur son blog [1], et voici le lien du logiciel en question: http://feedafever.com/ Bien sur, cet outil propose les memes services communs a tous les autres lecteurs RSS, dont un qui m'aide dans ma veille : le bookmarking sur delicious. Je peux donc bookmarker les articles que je souhaite garder sur un compte delicious perso. Je recommande donc vraiment cet outil pour pouvoir faire un tri intelligent dans son flux rss sans avoir a parcourir toutes les entrées ! [1] http://www.fran6art.com/web20/fever-le-lecteur-de-flux-rss-ultime/

Post new comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Si vous possédez un site Internet, entrez son adresse ici (précédée de http://), les visiteurs de cette page pourront y accéder ensuite
ex: http://www.labonnecitation.com
un site Hipponoos